La Chine crée un observatoire de recherche sur la matière noire et la vie extraterrestre


Selon l’agence officielle d’information chinoise Xinhua, la Chine est le point d'achever la construction d'un observatoire astronomique situé au sommet du plateau de l'Antarctique. Les missions au Pôle Sud sont destinées à faire la lumière sur l'origine de la matière noire, ainsi que la vie extraterrestre.


Les quatre astronomes à bord du brise-glace de recherche, Xuelong (Dragon Snow), ont prévu environ 100 projets de recherche pour les six prochains mois, mais ils auront seulement 20 jours pour travailler à la base de Kunlun.
 
La Chine envoie depuis 2007 des astronomes dans la région afin de mettre en place l’observatoire à environ 1200 km (près de 750 miles) de la côte la plus proche et dont le point culminant est autour de 4.093 mètres (plus de 13,400 pi.) au-dessus du niveau de la mer.
 
En 2007, la Chine a construit la station Kunlun, située à 7,3 km de Dôme A.