ITV consacre une émission sur Rendlesham

Publié le 20/11/2013


Un nouveau programme sortira ce soir à partir de 20h00 sur la chaîne ITV et portera sur une prétendue observation d’ovni sur Suffolk dans les années 1980.
 
A l’époque, l'incident avait défrayé la chronique lorsque des militaires américains stationnés à la base de Woodbridge de la Royal Air Force ont rapporté avoir été témoin de mystérieuses  lumières au-dessus de la forêt de Rendlesham.
 
Cependant, il est loin d'être un cas isolé et il y a eu plusieurs autres observations alléguées au Royaume-Uni au cours des 40 dernières années. Voici trois des cas les plus célèbres :

La forêt de Rendlesham 1980

 
Largement considéré comme potentiellement la plus célèbre observation d’ovni de l'histoire britannique, l'incident de la forêt de Rendlesham (de Suffolk) est évoqué comme le "Roswell de la Grande-Bretagne".
 
Les événements ont eu lieu durant plus de trois nuits pendant la période de Noël en 1980.
Des militaires ont mentionné dans leurs rapports avoir été témoins de lumière inhabituelle dans la forêt. En savoir plus ICI.

Ilkley Moor 1987

Philip Spencer, policier à la retraite, a photographié ce qu'il croyait être un Alien marchant à travers Ilkley Moor, près de Leeds.
 
Spencer a repéré l'étrange créature à proximité de rochers et a ainsi pu réaliser le cliché.
Il a été décrit comme mesurant environ quatre pieds de haut avec la peau verdâtre.
 
Il a également affirmé avoir vu un ovni se levant de la lande peu de temps après la capture d’image du prétendu extraterrestre, mais il n'était pas assez rapide pour le photographier.

RAF Cosford 1993

 
Un ovni a été repéré par la patrouille de police de la Royal Air Force de Cosford, près de Wolverhampton en 1993.
 
Ils ont prétendu avoir été témoins de lumières dans le ciel au-dessus de la base aérienne.
 
D’autres observations ont aussi été faites dans la zone du West Midlands au cours de la même période, avec beaucoup de gens ayant suggéré avoir vu un engin de forme triangulaire se déplaçant à travers le ciel à grande vitesse.
 
Cependant, beaucoup restent sceptiques au sujet de l'affaire, en raison du fait que la Russie avait lancé un satellite de radio en orbite juste un jour avant les observations.


Sourcewww.itv.com