Intrigante photographie capturée à Santana de Parnaíba


Publié le 14/03/2014


Des ovnis ont-ils été photographiés à Santana de Parnaíba le 22 janvier 2014, ou s’agirait-il juste d’un phénomène naturel ?
 
Le journaliste, photographe et professeur de photographie William Campbell a enregistré ce qui pour beaucoup pourrait être considéré comme des objets volants non identifiés, capturés au cours d'une tempête à Santana de Parnaíba, São Paulo, Brésil.


Cela fut complètement passé inaperçu durant au moins un mois par Campbell, jusqu'à ce qu'il entama la préparation de ces 24 images en vue d’une exposition concernant le programme Adobe Photoshop (logiciel de traitement d'images).

Il remarqua donc des dizaines de points en formes de boules rouges lumineuses à quatre têtes et légères.
 
Quelques hypothèses sont envisageables, puisque les images ont été prises lors d'un coup de foudre.
 
Pourrait-il s’agir d’étincelles de foudre,  de réflexions des lumières de la ville, ou tout simplement d’une illusion optique ou réfléchie sur l'objectif de l’appareil photo ?
 
Il faisait nuit lorsque l’image a été capturée et la possibilité qu’il s’agisse  juste d’un phénomène naturel s’est renforcée dans l'esprit du journaliste.
Cependant, l'histoire prit un nouveau tournant lorsqu’il décida de visualiser les autres photographies qui avaient été saisies ce jour-là.
C'est alors qu'il remarqua que deux images avaient été prises au crépuscule et que celles réalisées en cours de journée mettaient en évidence des sphères rouge vives et des points brillants situés sur les quatre coins, sans rayons, ni étoiles, …

William Campbell était assez réticent sur la question de publier ou non les photos vu qu’il s’agit d’un sujet extrêmement controversé, ne souhaitant même pas en parler à ses collègues.
 
William Campbell, âgé de 40 ans, est photographe depuis l'âge de maintenant 26 ans.
 
Sa principale passion et de photographier la terre, le ciel et l'eau.
C’est alors qu’il tomba sur des clichés pour le moins inhabituel.
«  J'ai l'habitude de photographier la foudre, les nuages, les oiseaux, les fleurs et les paysages, en plus de mon métier de journaliste photographe. »
 
J’ai été cette fois-ci très surpris par le fait que mes photos aient pu comporter ce type de bizarreries lors d'une tempête.
 
« J’ai été encore plus intrigué après avoir montré l’image énigmatique à un ami. À noter que la région de Sierra Japi est déjà connue pour être le théâtre de nombreuses observations d’ovnis », dit le journaliste.
 
Pour le journaliste et photographe William Campbell, il s’agit incontestablement, d’après son expérience, d’objets volants non identifiés.
 
Campbell attend les résultats d’analyse minutieux des laboratoires qu’il a sollicités à cet effet.

Source : folhapaulistana.com.br et Traduction par Ovnis-Direct


Selon l'analyste d'Ovnis-Direct, Supernova, il pourrait s'agir d'un problème au niveau du capteur numérique du fait que tous les points blancs aient la même forme, comme le met en évidence l'agrandissement (4).

(1) Agrandissement 300 fois - Photo: William Camargo / Fiche Paulistana
(2) Boule rouge se déplaçant - Photo: William Camargo / Fiche Paulistana
(3) Objets brillants à quatre têtes et boule rouge dans la même image - Photo: William Camargo / Fiche Paulistana
(4) Agrandissement de Supernova (Ovnis-Direct)