Interview TV de l’ancien pilote d’Obama sur les ovnis



Le New York Daily News avait le mois dernier recueilli le témoignage de l’ancien pilote d’avion de Barack Obama et qui avait déclaré avoir déjà croisé un ovni au cours de sa carrière.
 
Andrew Danziger a piloté à plusieurs reprises l'avion de l’actuel président américain lors de la campagne présidentielle de 2008.
 
Fort d’une expérience de 28 ans, il a également servi en tant que commandant de bord sur des vols internationaux durant 14 ans puis instructeur.
 
Lors de sa récente interview accordée à la chaine FOX News, Danzinger raconte à Morris qu'il n'y avait pas de politique officielle pour ne pas évoquer des observations d’ovnis à sa compagnie aérienne ou l'une quelconque il avait déjà travaillé pour, mais qu'il y avait une règle « non écrite » de toutes sortes.
 
Danzinger a expliqué : « Nous étions jeunes et débutions nos carrières, et vu la manière dont les gens tournent ce type de sujets au ridicule, il vaut mieux ne pas en parler ».
 
Quant à sa rencontre avec un ovni, Danzinger explique à quel point c’était «incroyable».

obama ovni pilote

C’est en tant que copilote qu’une nuit de pleine lune d’avril 1989, alors qu’il reliait le Kansas à L’Iowa, il observa un objet se présentant d'abord sous l'aspect d'un disque blanc, avant de se transformer en sphère rouge flamboyante de grande dimension.
 
Le capitaine de l'appareil, qui pilotait à ses côtés, aurait également observé le même phénomène. L'observation aurait duré entre 20 et 30 minutes et ce n'est qu'à la fin du vol, alors que l'avion était en train d’entamer sa descente vers Waterloo, que le disque blanc s'est soudainement transformé en sphère rougeoyante, volant parallèlement à l'appareil.



Après avoir accompagné quelques instants l'avion d'Andy Danziger dans sa descente, cette boule flamboyante aurait finalement changé de trajectoire, disparaissant dans une couche de fins nuages qui aurait soudainement brillé de mille éclats.
 
Les pilotes auraient alors demandé aux autorités de contrôle aérien s'ils avaient identifié des signaux inhabituels sur leurs écrans radars, mais la réponse fut négative.


Morris a demandé si des passagers de l'avion avaient vu l’ovni.
 
Danzinger lui a répondu, « Le capitaine a bien vu quelque chose, mais je n’en sais rien concernant les passagers. »
 
Morris s’intéresse particulièrement au sujet des ovnis. Morris explique que les pilotes interrogés admettent souvent avoir eu des observations d’ovnis, mais qu’ils préfèrent se taire.
 
Danzinger a déclaré : « Lorsque l’on est pilote, on ne souhaite pas être catalogué de fou. Ce fut l'une de nos préoccupations avant de solliciter le contrôle du trafic aérien… »