Interview exclusive de Nick Pope : Sommes-nous seuls dans l'univers ?


Par deejayiwan | Publié le 17 févr. 2014 19:38

 
Auteur, journaliste et personnalité de télévision Nick Pope a été responsable du projet OVNI du gouvernement au Ministère de la Défense britannique. D'abord sceptique, ses recherches et enquêtes sur le phénomène OVNI ainsi que l'accès aux fichiers classifiés du gouvernement sur le sujet, l'ont convaincu que le phénomène mettait en évidence d'importantes questions de défense et de sécurité nationale, en particulier lorsque les témoins étaient des pilotes militaires ou lorsque des OVNIS furent suivis sur le radar.
Tout en travaillant sur le projet OVNI de la Défense, Nick Pope s'est également penché sur les enlèvements extraterrestres, les crop circles, les mutilations animales, la visualisation à distance et les fantômes. Il est maintenant reconnu comme une sommité sur les ovnis, les théories de l'inexpliqué et celles du complot. Il fait un important travail dans les médias, des conférences partout dans le monde et est intervenu en tant que présentateur, consultant ou contributeur dans de nombreuses émissions de télévision et de radio.
Nick Pope vit en Californie.

1 . Est-ce que le M.o.D. (Ministère de la Défense du Royaume-Uni) a déjà reconnu officiellement l'existence des ovnis ?


Oui. Les conclusions d'une étude hautement classifiée des services de renseignement sur le sujet, dont le nom de code est Project Condign , qui a déclaré: « que les PANs ( phénomènes aériens non identifiés ) existent, c'est incontestable " . Cependant, tout en reconnaissant que certaines observations d'ovnis semblent défier toute explication , il n'y avait pas de reconnaissance que ces objets étaient extraterrestre – bien que la possibilité n'ai pas été exclue.
 
2 . Les scientifiques découvrent chaque jour de nouvelles planètes potentiellement habitables – sommes-nous au bord d'une  "Ère Nouvelle de l'Espace" ?

Peut-être. Découvrir d'autres mondes comme la Terre va certainement faire se concentrer l'esprit des gens sur la possibilité que certaines de ces planètes abritent la vie. Mais la découverte de ces mondes potentiellement habitables n'est pas la recherche de la vie, il y a donc encore beaucoup de travail à faire. Le Square Kilometre Array - un nouveau et puissant radiotélescope devrait être pleinement fonctionnel en 2024 – ce sera peut-être notre meilleur espoir de détecter une vie extraterrestre. Il est si puissant, qu'il serait capable de détecter un radar d'aéroport typique à une distance de 50 années-lumière, et donc s'il y a une civilisation détectable dans notre petite partie de la galaxie, nous aurons une bonne chance de la trouver.
 
3. Quelle est votre opinion sur les "théories du complot" quant à l'existence de soi-disant "Zone 51" et "S4" bases? Pourraient-elles être réel ?

Ces bases existent, mais peut être n'ont-elles rien à voir avec les extraterrestres. Il est également possible que ces endroits soient des bases où les prototypes d'avions et de drones secrets soient développés et essayés en vol.
 
4. Nous sommes tous témoins de la présence massive des thèmes ovnis / alien dans les films et séries télé - les OVNIS font-ils maintenant partie de notre culture ?

Les ovnis et les extraterrestres ont fait partie de la culture populaire depuis les années cinquante. Certaines personnes pensent que cela fait partie d'une tactique pour acclimater les gens à la réalité d'une vie extraterrestre, mais je soupçonne qu'il reflète simplement la fascination des gens pour le sujet. Après tout, peu de questions sont plus importantes et plus profonde que "Sommes-nous seuls dans l'Univers?"
 
5. À votre avis, quelle est le cas d'OVNI qui serait "100% preuve" de leur présence sur Terre ?

L'incident de la forêt de Rendlesham en Décembre 1980 est le cas OVNI le plus convaincant et le plus évident dans le monde, mais même cela ne constitue pas une "preuve à 100%" de la visite d'extraterrestres. Pour preuve définitive, nous aurions besoin d'un artefact, vérifié par la communauté scientifique officielle, incontestablement fabriqué au-delà de la Terre.
 
6. Est-ce que les médias grand public accordent suffisamment d'attention aux OVNIs ?

Non, il est encore fréquent que les médias banalisent le sujet en plaisantant et jouent la musique de "X-Files". Mais les choses changent lentement, et lorsque j'ai été impliqué dans le programme pour déclassifier et publier les archives des dossiers OVNIs du gouvernement britannique, j'ai été interviewé pour des centaines d'émissions de télévision, par exemple, sur la BBC et CNN, dont beaucoup ont couvert le sujet sérieusement.
 
7. Êtes-vous familier avec les rapports d'ovnis cylindriques dont la longueur s'exprime en kilomètre, tels qu'ils ont été décrits par de nombreux pilotes de ligne ?

Oui. Quand je faisais des recherches sur le phénomène OVNI dans le cadre de mon travail au ministère de la Défense, ces rapports d'observation de pilotes ont été pris très au sérieux. J'ai vu quelques rapports d'immenses objets et beaucoup plus de rapports de plus petits. Certaines de ces observations ont été corroborées par radar. Ces rapports sont intéressants et inquiétants.
 
8. Pour terminer cette interview, pouvez-vous dire quand l'espèce humaine rencontrera des espèces extraterrestres (si elle le fait un jour) ?

Nous pourrons détecter un signal radio ou un message provenant d'autres civilisations en 2024, lorsque le "Square Kilometre Array" radiotélescope sera pleinement opérationnel. Bien sûr, nous pourrions ne jamais rencontrer une autre intelligence face à face, car les distances sont peut-être trop grandes. Mais notre compréhension des lois de la physique évolue et change constamment, alors peut-être que voyager plus vite que la lumière est possible (par exemple en utilisant les trous de ver, ou en déformant l'espace-temps). Dans ce cas, si d'autres civilisations ont compris comment le faire, nous pourrions  les rencontrer demain!

Ivan Trajkovic, journaliste et rédacteur en chef
Traduction Jacky et Dany Kozan