Hypothèse religieuse et mystique


Cette hypothèse peut être formulée de deux façons différentes :  

a) le phénomène ovni ne serait-il pas la cause cachée des apparitions d'êtres célestes (anges, démons, dieux, Vierge Marie, etc..) ? 

Ne serait-il pas aussi responsable de l'émergence des religions et des cultes voués aux dieux ? 

b) Les ovnis sont-ils l'oeuvre de Dieu ou du Diable ?

a ) Des chercheurs envisagent que des visiteurs extraterrestres seraient peut être à l'origine de certaines religions. Ils auraient été aussi les initiateurs des progrès  marquants des anciennes civilisations (écriture, agriculture, architecture, médecine, etc...), ou tout au moins, ils auraient largement inspiré quelques passages énigmatiques des grands textes sacrés de l'humanité. Assimilant créatures célestes et visiteurs de l'espace, les adeptes de cette hypothèse scrutent avec ferveur les édifices antiques, les vestiges des civilisations disparues, et les textes anciens, à la recherche des traces des “ anciens astronautes ”.

Il est dit dans la Bible que “ quand l'humanité se mit à croître et à s'étendre sur toute la surface de la Terre, et que des filles naquirent, les fils des dieux virent que les filles des hommes étaient belles. En ces jours, quand les fils des dieux eurent des relations avec les filles des hommes et que des enfants naquirent de ces unions, les Néphélims vinrent sur la Terre ”. 

Question : qui sont ces mystérieux fils des dieux qui s'unirent avec les filles des hommes ? 

La mention dans le texte de l'Ancien Testament de ces fils des dieux est d'autant plus intrigante que la Bible considère qu'il n'existe qu'un Dieu unique qui créa le premier homme (Adam) à son image. L'épisode des fils des dieux semble venu tout droit d'anciennes légendes issues du paganisme qui auraient échappé à la vigilance des scribes juifs. Il n'en fallait pas plus, en tout cas, pour que naisse toute une littérature centrée sur l'intervention d'extraterrestres dans les affaires humaines, extraterrestres qui auraient été assimilés à des dieux par les anciennes civilisations. 

Dans la lignée des thèses développées par l'archéologue anglais T.C. Lethbridge, et d'autres écrivains comme Jacques Bergier ( Les extraterrestres dans l'histoire, Le matin des magiciens ), Raymond Drake, et Brinsley Le Poer Trench ( Les géants venus du ciel, Le peuple du ciel ), c'est Erich Von Daniken ( Les chariots des dieux, Présence extraterrestre, Vers un retour aux étoiles, Mes preuves ) qui popularisa, avec le succès que l'on sait, le thème des “anciens astronautes ”.

La théorie d'Erich Von Daniken est simple : notre Terre fut visitée à des époques très reculées par des entités extraterrestres venues d'une lointaine planète. Les hommes de ces âges préhistoriques furent si impressionnés par les connaissances et les pouvoirs détenus par ces créatures étrangères, qu'ils leur vouèrent aussitôt un culte.

Divinisés, les extraterrestres devinrent les maîtres et les initiateurs des peuples primitifs. Auteur à succès (son premier livre, “ Les chariots des dieux ”, se vendit à 5 millions d'exemplaires et fut traduit en 26 langues ) et mondialement connu, le travail d'Erich von Daniken fit pourtant l'objet de vives critiques de la part des universitaires qui lui reprochèrent son manque de rigueur scientifique, ses lacunes en paléontologie, et ses connaissances approximatives en archéologie.

Tout en reconnaissant que les preuves avancées par von Daniken ne sont pas toujours des modèles de rigueur scientifique, l'idée d'une intervention d'entités extraterrestres dans l'histoire de l'humanité n'est pourtant pas totalement absurde. 

Jean-Gabriel Greslé, par exemple, soutient que la présence d'extraterrestres dans notre système solaire ne date pas seulement de 1947, année où débutèrent les observations de soucoupes volantes sous forme de vagues dans toutes les parties du monde (voir le n° 9 : l'hypothèse extraterrestre - HET ). Au contraire, Jean-Gabriel Greslé pense que nos visiteurs extraterrestres sont ici depuis peut être plusieurs dizaines de milliers d'années. Les extraterrestres furent-ils les dieux des anciens Egyptiens, des Mayas, des Babyloniens, des Hindous, des Dogons, des Celtes, voire même des Grecs ? La question reste ouverte, mais si les amateurs d'énigmes pensent que la réponse est oui, alors ils devront, pour la rendre crédible, l'étayer par des preuves plus solides que celles qui ont été avancées jusqu'ici. 

Pour illustrer l'hypothèse qui envisage que le phénomène ovni pourrait être la cause cachée des apparitions d'êtres célestes, nous ne pouvons manquer de mentionner sur ce sujet les théories de Jacques Vallée (voir le n° 13 : l'hypothèse du système de contrôle de Jacques Vallée). 

Selon lui, les apparitions de la Vierge à Fatima ( Portugal ), qui se produisirent le 13 de chaque mois, entre mai et octobre 1917, offrent de troublantes ressemblances avec les descriptions classiques du phénomène ovni. 

C'est l'épisode de la fameuse “ danse du Soleil ”, qui eut lieu le 13 octobre 1917, qui soulève le plus d'interrogations au sujet de la nature réelle du phénomène observé par plus de 70 000 personnes.

Le miracle annoncé précédemment par la Vierge se produisit juste après le départ de la “dame”. La pluie abondante qui n'avait pas cessé de tomber sur la foule s'arrêta brusquement, et les lourds nuages qui bouchaient le ciel s'écartèrent. À partir de cet instant, le “Soleil ” apparut à la foule médusée comme un disque d'argent brillant aux contours nets et à l'arête vive. Bientôt le disque se mit à tourner rapidement sur son axe et lança des faisceaux de lumières colorées dans toutes les directions. Des rayons rouges fusèrent du bord du disque solaire, et  les nuages, la Terre, les arbres, et la foule prirent des teintes rouges. Ensuite, d'autres rayons violets et bleus produisent un spectacle totalement irréel.

Les descriptions des témoins mentionnent un disque plat plutôt qu'un volume sphérique. Après un certain temps, le disque arrêta sa rotation et plongeât en zigzag vers le bas, en direction de la foule horrifiée. Enfin, le disque repartit vers les hauteurs, et se fondit dans l'intensité du Soleil, le vrai Soleil, immobile et éblouissant de clarté. Les témoins, bouleversés par cet hallucinant spectacle, constatèrent que leurs vêtements, les arbres, et le sol, étaient parfaitement secs.

Jacques Vallée pense qu'il faut analyser les miracles et les apparitions aussi soigneusement que nous analysons les roches ramenées de la Lune, ou tout autre phénomène physique. Il suppose que derrière les apparitions d'êtres divins comme les anges ou la Vierge, se cache peut être une technologie qui transcende la physique que nous connaissons, manipule la réalité, et engendre chez les humains des modifications importantes de la conscience.  

Une autre interprétation des événements survenus à Fatima est proposée par Gilles Pinon, auteur d'un ouvrage exceptionnel intitulé « Fatima, un ovni pas comme les autres – Editions Osmondes ». Dans cette étude dont l'argumentation est irréprochable, Gilles Pinon conteste la vraisemblance du « système de contrôle » de Jacques Vallée, et remet fondamentalement en cause l'origine surnaturelle des événements de Fatima admise par l'Eglise. Il présente une théorie, au sens d'une construction méthodique à caractère hypothétique, qui vise à donner une explication rationnelle à un événement aussi incroyable, sans escamoter aucun fait avéré et sans craindre de heurter les croyances religieuses et les certitudes scientifiques. Il prétend démontrer que la raison conduit à voir dans la fameuse « danse du Soleil » de Fatima la signature d'un message extraterrestre qui annoncerait implicitement un prochain contact avec l'humanité. Contact rendu nécessaire, selon Pinon, par notre imminent accès au statut de civilisation interplanétaire. 

Fatima serait en quelque sorte le véritable événement fondateur de l'ufologie moderne. Cette thèse adopte, sans restriction aucune, l'hypothèse extraterrestre (HET) présentée au n° 9.  

b) Si l'Eglise ( à notre connaissance ) ne s'est jamais prononcée officiellement quant à la nature réelle des ovnis, il existe cependant des écrivains qui pensent que les apparitions d'ovnis auraient une origine satanique, démoniaque et luciférienne.

Des ésotérismes comme l'écrivain Jean Robin, par exemple, considèrent que le phénomène ovni annonce clairement le règne de l'Antéchrist. On se souvient que l'Antéchrist est le faux Messie, l'antithèse parfaite et reflet inversés du Christ. Il utilise aussi, mais sur un mode maléfique, toute une panoplie de pouvoirs surnaturels qui peuvent se révéler très impressionnants. 

D'après les Écritures, il est dit que l'Antéchrist prendra temporairement possession de la Terre avec ses hordes infernales avant la victoire finale du Christ. 

Echafaudant ses spéculations sur la base des doctrines traditionnelles telles qu'elles ont été formulées par René Guénon ( qui soit dit en passant n'a jamais écrit une seule ligne sur les ovnis ), Jean Robin croit déceler dans le phénomène ovni l'avènement d'une sorte de pseudo-religion destinée à asservir les masses au profit, évidemment, des forces du Mal. Plus qu'une pseudo-religion même, la croyance aux ovnis et aux extraterrestres serait une contre-religion ou une anti-religion, qui nous conduirait tout droit aux tribulations de l'Apocalypse. Jean Robin décrit en détail les mécanismes infernaux qui oeuvrent à l'arrière-plan du phénomène ovni dans deux livres : “ Les objets volants ou la Grande Parodie - 1979 ” et “ Veilleurs où en est la nuit ? Introduction à l'Apocalypse - 2000 ”.

De leur côté deux Américains, John Weldon et Zola Levitt, expliquent dans leur ouvrage intitulé : Ufos, what on earth is happening ? ( Ovnis, que se passe-t-il donc sur Terre ? - 1975 ), comment la violence du monde moderne, et le déclin des valeurs morales et religieuses, sont autant de signes de la proche venue de l'Antéchrist. Ils n'hésitent pas à proclamer : “ les ovnis sont une manifestation des démons, et leur but est de semer la confusion. Ils ont réussi à influencer des hommes de pouvoir, à fasciner les masses, et à faire passer leurs doctrines. S'ils ne défilent pas encore sur Times Square, c'est par peur d'affirmer, en se montrant, la réalité du monde spirituel, la réalité donc de l'existence de Dieu ”. 

Ce sont les démons qui sont les créateurs des ovnis, et peu importe finalement que ces derniers soient matériels ou imaginaires. Quels objectifs se sont fixés les démons ? Weldon et Levitt répondent que : “De toute évidence, les démons préparent la venue de l'Antéchrist. Ce dernier n'est pas un simple dictateur. Jamais encore nous n'avons eu à lutter contre autant de pouvoir (maléfique) réuni. L'Antéchrist a un sens politique très développé. C'est un puissant sorcier rompu à tous les charmes, il est l'image inversée du Messie”. Pour Weldon et Levitt, le phénomène ovni sert à aplanir les voies de l'avènement de l'Antéchrist en produisant une sorte de conditionnement culturel qui utilise habilement l'attrait populaire pour l'étrange dans le but de fasciner les foules. Pour les adeptes de la thèse démoniaque, la lutte à déjà commencer entre les forces des Ténèbres, incarnées en partie par les ovnis, et les forces de la Lumière. L'enjeu de cette lutte n'est rien d'autre que l'emprise sur l'âme humaine, dans le but soit de l'asservir ( Mal ), soit de la libérer ( Bien ).

Source :
lesconfins.com

Parallèle entre Ovnis, MIB et Entités démoniaques décrit dans la Bible, le Coran et la Torah

Force supérieure à celle des hommes.
Ils sont invisibles si bien que seuls les mystiques et les individus doués de la " seconde vue " peuvent les observer.
Certains animaux peuvent les voir (chiens et ânes).
Peuvent se matérialiser et dématérialiser.
Peuvent épouser n'importe qu'elle forme.
Prennent un mail plaisir à produire des leurres, emploi de non-sens.
Ils s'adonnent à des enlèvements humains.
Menteurs invétérés.
Incitent les hommes à entretenir des rapports sexuels avec eux.
Se téléportent ou se transportent sur de grandes distances.
Peuvent pactiser avec des humains privilégiés qui en retour reçoivent des dons (guérisseur, magiciens, voyants).
Capacités télépathiques.