Fin des poursuites à l'encontre de Gary McKinnon

Publié le 18/12/2012

Pour le hacker britannique, cette fois, c'est vraiment la fin. Après des années de procédure au Royaume-Uni sous la pression des États-Unis qui réclamaient son extradition, Gary McKinnon devrait désormais être à l'abri des poursuites judiciaires.

En octobre dernier, le Secrétaire d'État à l'Intérieur, Theresa May, a en effet bloqué la procédure d'extradition. Et à présent la justice britannique fait savoir qu'aucune poursuite ne sera engagée contre Gary McKinnon au Royaume-Uni, estimant que les États-Unis sont la juridiction appropriée pour cette affaire.