Un ovni atterrit en Savoie ?


MISE AU POINT :

L'association Ovni Investigation et le média Ovnis-Direct ont été contactés par des amis proches de Patrice, l'unique témoin d'un atterrissage d'ovni avec trace au sol en Savoie.

Ce couple d'amis nous a demandé de procéder à une enquête sur ce qui semble être une Rencontre Rapproché du second Type (RR2).

Deux enquêteurs de l'association Ovni Investigation sont donc allés interroger Patrice chez lui pour constater les faits. Ils ont examiné la trace supposée avoir été laissée par un engin inconnu.

En l'état actuel de ce dossier, il nous est difficile de communiquer au public des conclusions définitives quant à l'événement (énoncé ci-dessous) qui aurait été à l'origine de la trace au sol.

Par ailleurs, nous avons découvert des " anomalies " dans ce cas. Ces informations n'ont pas été fournies par Patrice lors de notre enquête préliminaire sur place le 30 mars 2016.

La rigueur qui préside aux méthodes d'investigation qui sont les nôtres nous obligent à vérifier scrupuleusement toutes les informations qui sont en notre possession.

Ce n'est que lorsque ce minutieux travail de vérification aura été mené à terme que nous pourrons communiquer plus amplement sur ce cas.

La vidéo a été supprimée pour des raisons de confidentialité et d'éthique.

PUBLICATION INITIALE DU 2 AVRIL :

Une enquête de l’association Ovni Investigation avec la participation d’Ovnis-Direct et l’Académie d’Ufologie.

Enquête et Analyse : Ovni Investigation (Daniel Robin et André Aguilera)
Traitemement et diffusion :
Ovnis-Direct (Nagib Kary)
Expertise :
Académie de l’Ufologie

Nous vous avions offert les premiers éléments d’une enquête concernant une Rencontre Rapprochée du 2e type (RR2) selon la classification de l’ufologue américain Allen Hynek. Rappelons qu’une RR2 suppose l’observation d’un ovni avec des preuves matérielles comme des traces au sol par exemple. Le cas le plus célèbre de RR2 en France est l’affaire de Trans-en-Provence survenue le 8 janvier 1981. Celui que nous présentons ici offre d’ailleurs d’étonnantes similitudes avec celui de Trans-en-Provence. Nous avons mobilisé nos réseaux afin de mener à bien des analyses comparatives de la végétation et de la terre situées à l’intérieur et à l’extérieur de la trace laissée par l’ovni. Nous avons réalisé quelques mesures physiques (radioactivité au sol et magnétisme rémanent) et espérons pouvoir fournir des résultats dans des délais raisonnables.

Les faits se sont déroulés le vendredi 18 mars 2016 à 20h dans un village situé dans la Vallée de la Maurienne (Savoie). Pour des raisons bien compréhensibles de discrétion souhaitées pas le seul témoin de cette affaire, nous ne donnons ni l’adresse exacte du lieu d’observation, ni son nom. Nous l’appellerons seulement Patrice. L’Enquête a été faite le 30 mars 2016 par Daniel Robin et André Aguiléra, deux membres d’Ovni Investigation. Nous offrons aux lecteurs un cas inédit de RR2 qui est un type d’observation très rare.

Un ovni atterrit en Savoie
Ci-dessus : Image de reconstitution montrant l’engin posé sur le terrain du témoin. La scène est sombre puisque les faits se sont déroulés à 20h au mois de mars.

Compte-rendu préliminaire de l’enquête effectuée auprès de Patrice :

Patrice a 63 ans. Il est retraité et vit en compagnie de son épouse dans une villa construite au centre d’un vaste terrain en bordure de village. Le bourg est situé aux pieds des hautes montagnes des Alpes dans la Vallée de la Maurienne dans un environnement paisible bien que très proche d’une sortie d’autoroute.
 
Le 18 mars 2016 à environ 20 heures (récit du témoin)

« J’ai fait sortir ma chienne Chyppie pour ses besoins. Contrairement à ses habitudes, Injy, notre autre petit chien, n’a pas voulu l’accompagner. Chyppie s’est mise à aboyer d’une façon soutenue et inhabituelle, si bien qu’au bout d’un moment, je suis sorti pour la faire taire. Arrivé au bout de mon balcon, j’ai vu dans l’angle de mon jardin un objet en forme de couvercle (hémisphèrique), en métal gris, comme de l’inox mat, d’une hauteur d’environ 60 centimètres. 
Il ne possédait aucune lumière ni aucune ouverture. Cet engin est parti à grande vitesse en oblique, sans aucun bruit, en direction de l’Est.
J’ai pu le voir sur environ 3 mètres mais il a disparu très rapidement derrière des arbres.
Ma petite chienne tremblait de tous ses membres et a vomi.
Peu après, nous avons constaté que la montre de mon épouse s’est arrêtée brusquement, ainsi que son téléphone portable. Ce dernier est tombé en panne sans raison, et sa batterie était totalement vidée alors qu’elle venait d’être chargée.
Le soir même, j’ai pris une photo de l’endroit où l’objet s’est posé. Le lendemain j’ai réalisé d’autres clichés ».


RR2 Savoie
illustration
reconstitution rr2 savoie
Ci-dessus : reconstitution montrant le départ de l’engin vers l’Est.

reconstitution ufo


Comme nous l’a relaté le témoin, le temps d’observation a été relativement court (entre cinq et dix secondes environ). Entendant les aboiements inhabituels de sa chienne qui venait de sortir, il s’est positionné sur son bacon afin de comprendre ce qui arrivait. C’est à ce moment qu’il a vu décoller du sol à l’angle de son jardin situé à une vingtaine de mètres, ce qu’il décrit comme une coupole de couleur grise mate d’environ deux mètres de diamètre sans protubérance, ni lumière. Celle-ci est partie à grande vitesse, en suivant une ligne oblique en direction de l’EST vers le sommet d’une montagne proche.
 
Ce soir là vers 20 h le temps était dégagé et il n’y avait pas de vent. La journée avait été ensoleillée.
 
Patrice nous a fait remarquer que sa chienne est rentrée très apeurée et qu’elle s’est mise à vomir. Lui même était choqué par ce qu’il venait de vivre. Deux autres détails l’ont aussi intrigué. La montre de son épouse s’est arrêtée ainsi que son téléphone portable qui venait juste d’être rechargé, choses qui ne s’étaient pas produites auparavant.
 
Nous avons pu constater les traces laissées par l’engin sur le terrain du témoin. Douze jours plus tard elles étaient toujours présentes et bien nettes. Au moment des faits, l’herbe sur l’ensemble de la propriété était encore jaunie comme au sortir de l’hiver. Le soir de l’observation le témoin avait déjà remarqué une trace circulaire, mais le plus étonnant c’est que le lendemain, l’herbe sur le pourtour du cercle avait subitement reverdi en formant un anneau d’environ cinquante centimètres de large alors que le reste avait gardé le même aspect terne.
 
Nous n’avons observé aucune autre trace bizarre, ni aucune cavité, à l’intérieur comme à l’extérieur du cercle.
 
Aucune anomalie du champ magnétique terrestre testé à l’aide d’une boussole.
 
Le témoin entretient simplement son terrain en tondant la pelouse.
 
Il nous a déclaré vouloir préserver cet endroit afin d’en observer tout changement à l’avenir. Il nous rendra compte de son état dans les semaines qui viennent.

trace ovni au sol
ovni au sol
 Ci-dessus : deux photos prises le 19 Mars 2016.

trace ovni en savoie

Patrice nous a paru une personne sensée. Il ne cherche pas à faire parler de lui ni à se faire remarquer dans son village où beaucoup de gens se connaissent (peur du ridicule). Nous pensons que la bonne foi du témoin ne peut être mise en doute.

Il a contacté la gendarmerie sur les conseils d’amis afin d’expliquer ce qu’il avait observé. Les gendarmes n’ont pas enregistré sa déposition ni dressé de procès-verbal. Ils lui ont simplement dit de les rappeler si cela venait à se reproduire (sic).

Courrier des personnes qui ont servi d’intermédiaires pour notre prise de contact avec le témoin :

Ovnis-Direct
Powered by Conduit Mobile


Objet : Rencontre Rapprochée du 2e type en Savoie le 18 mars 2016.

Bonjour,
 
Mon épouse et moi-même servons d’intermédiaire à un ami qui ignore à qui et comment faire un rapport sur son témoignage du 18 mars dernier, vraisemblablement une rencontre du 2eme type.
 
Il a été à la gendarmerie de son village, mais les gendarmes l’on reçu dans la cour et lui ont dit que « si cela se reproduisait qu’il téléphone à la gendarmerie ».
 
Ils ne l’on pas pris au sérieux bien que ce soit un homme parfaitement digne de foi.
 
Nous vous joignons son rapport comportant les photos des traces que l’engin a laissées dans l’herbe de son terrain entourant sa maison ainsi que ses coordonnées afin que vous puissiez le contacter directement.
 
Bien cordialement.
Marie-Claire et Jean-Pierre.


trace rr2 au sol
ufo trace au sol

Les deux photos ci-dessus : comparatif du champ électromagnétique terrestre à l’extérieure et à l’intérieur de la trace. Aucune variation relevée. Aucune anomalie magnétique enregistrée.


Nous sommes en contact avec des organismes spécialisés afin de procéder aux prélèvements scientifiques adéquats bien que ce type de moyen ne soit pas aussi simple à mobiliser.

À noter que le terrain a déjà été largement détérioré mais nous gardons l'espoir qu'il soit exploitable.