L'Eurydice

L'Eurydice (numéro de coque S644, numéro de projet Q245) est un sous-marin français de 800 tonnes, de type Daphné I qui a coulé le 4 Mars 1970 au large de Saint-Tropez et plus précisément près du Cap Camarat, faisant 57 victimes.

Il fait partie des 11 sous-marins construits pendant les années 1950 et années 1960 pour la Marine nationale. Il entra en service le 26 septembre 1964. 

La détonation sera ressentie jusqu'au port de Toulon et le sismographe de Nice a enregistré l'implosion, comme pour La Minerve en 1968.

L'épave de l'Eurydice aurait été repérée et photographiée grâce au Mizar, un engin spécialisé de la marine américaine. La cause exacte du naufrage n'est pas clairement établie.
On évoque, tout de même, l'éventualité d'une collision avec un cargo Tunisien " le Tabarka " sur lequel des traces de rayures récentes furent repérées sur la coque. Mais ce qui reste étrange est que ce bâtiment, à l'origine conçu pour lutter contre les sous-marins à propulsion nucléaire, ne lança pas le moindre appel alors qu'il était en parfait état de marche.
La mer et la visibilité étaient bonnes. A 4 milles nautiques du port, le sous-marin se mit en immersion périscopique. A 7H13, le Bréguet perd le contact radio, radar et visuel avec le sous-marin. Le dernier message signalait que tout allait bien à bord.

A 13 heures, la gabare " Fourmies " recueille des échantillons de mazout et divers débris : morceaux de plastique, fiches d'immatriculation d'appareils portant le nom du sous-marin, matériaux de contreplaqué, cartes mécanographiques d'un matériel de rechange délivré à l'Eurydice. L'analyse du gasoil a permis d'établir qu'il s'agissait d'un carburant de type sous-marin avec forte teneur en soufre. L'analyse des bandes des séismographes des stations d'écoute du laboratoire de géophysique fait apparaître les traces d'une explosion en mer à 7H28.Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros. Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh.