Enquête sociologique sur la croyance en une vie extraterrestre intelligente


Sommes-nous seuls dans l'univers ? Un peu plus de la moitié des Américains, 54% ne le pense pas. Ils croient en l'existence d’extraterrestres intelligents, selon un sondage effectué à la mi-septembre par la société d'études de marché et de sondage YouGov.
 
Pendant ce temps, 22% ont répondu ne pas savoir s’il existait des extraterrestres intelligents, alors que seulement 24% pensent que de tels êtres n’existent pas.
 
Il faut noter que beaucoup de ceux qui ne croient pas à l’existence d’une vie extraterrestre intelligente pensent néanmoins que nous ne sommes pas «seul» du point de vu cosmique; près des deux tiers de ces sondés expliquent leur point de vue en répondant que « les êtres humains ont été créés par un dieu ou un être supérieur. » (La plupart des non-croyants, 31%, répondent que « la Terre est unique et seule capable de soutenir une vie intelligente.)
 
Dans le même temps, 42% des Américains pensent que « Dieu a créé les êtres humains dans leur forme actuelle il y a 10.000 ans, » selon un sondage Gallup 2014.
 
Enfin, 19% souscrivent à une vision athée de l'évolution humaine. Les deux sondages Gallup et YouGov ont regroupé 1.000 sondés ou plus, et concède une marge d'erreur de plus ou moins 4 points en terme de pourcentage.



Il semble certainement y avoir une corrélation entre la religiosité et la croyance aux extraterrestres.
 
Les femmes ont tendance à être plus religieuses que les hommes, selon des sondages et études.
 
Seulement 46% des femmes croient en l'existence des extraterrestres, comparativement à 62% des hommes. Les personnes de plus de 65 ans sont également plus religieuses et de tendance créationniste (50%).
 
Le positionnement politique semble aussi jouait un rôle.
 
Plus de la moitié des républicains, plus susceptibles d’être proches de la religion, déclarent ne pas croire en l’existence des extraterrestres ni savoir s’ils existent. D'autre part, près des deux tiers des démocrates pensent que l'intelligence extraterrestre subsiste quelque part dans l’univers.
 
Le plus intrigant est le fait que les plus farouches opposants au financement du gouvernement pour la recherche d'une intelligence extraterrestre ont été démocrates. Par exemple, le sénateur William Proxmire a tenté de ridiculiser l'idée de recherche de vie extraterrestre par la NASA au début des années 1980.
 
Le sénateur Richard Bryan du Nevada (vie épiscopalienne), également démocrate, a finalement anéanti le travail SETI et de la NASA dans les années 1990, explique Cosmos magazine qui rapporte que "la grande chasse martienne peut finalement arriver à son terme. Des millions ont été dépensés et nous n’avons même pas découvert un seul martien »

A l'époque, le montant alloué au travail su SETI était seulement de 10 millions $ par an.
 
Depuis lors, l'Institut SETI a rompu ses liens avec la NASA; Il est maintenant géré de manière indépendante et a sérieusement besoin d'un financement supplémentaire pour continuer sa quête de recherche de vie extraterrestre officielle. Il est financé par des investisseurs de la Silicon Valley comme Paul G. Allen, William Hewlett, David Packard et Nathan Myhrvold, dont beaucoup sont ouvertement apolitique ou non religieux.

SourceNewsweek