Des scientifiques démunis face aux lumières d'Hessdallen


Des chercheurs de l’Ostfold University College auraient capturé un ovni à l’aide d’une caméra en septembre 2007. Il s’agit du fameux phénomène lumineux connu sous le nom de "lumières d’Hessdalen". Un laboratoire interactif guette en permanence et à l’aide de plusieurs caméras la moindre anomalie aérienne.
 
Selon le Professeur Erling Strand, de l’Ostfold University College, les scientifiques ont décidé d'enquêter sur le sujet auprès des habitants et suite aux premiers rapports d’observations en date de 1981.

Photo prise dans la vallée en Février 2013. PHOTO: TÉLÉCOPIEUR / YOUTUBE



Les résidents de la région ont rapporté des phénomènes de couleur jaune, rouge et blanc ainsi que des lumières flottant dans l'obscurité sur la vallée voisine. La durée des observations variait considérablement de quelques secondes à quelques heures.
 
Selon les témoignages, les lumières planaient et traversé le ciel de la vallée à toute vitesse.
 
Bien que des rapports d’ovnis aient été courants dans la région depuis les années 1930, on constate une augmentation spectaculaire des cas entre décembre 1981 et le milieu de l’année 1984, avec environ 20 cas par jour.
 
Les résidents ont rapporté avoir vu les lumières qui se rapprochaient de leurs maisons, et sans que personne n’arrive à en déterminer l’origine.
 
Les scientifiques sont toujours incapables d'expliquer ces observations en dépit de trois décennies de recherche dans la zone.
 
Les chercheurs ont proposé un certain nombre de théories telles que les processus de combustion inexpliqués impliquant du sodium, de l'oxygène et de l'hydrogène, en raison probablement de dépôts de scandium dans la région.
 
D'autres ont suggéré l’hypothèse que les lumières puissent être dues à du plasma généré par l’ionisation des gaz atmosphériques. Certains supposent que ces lumières puissent être dues à des formes d'électricité produite par des roches cristallines. Les phénomènes observés depuis de nombreuses années dans la vallée d’Hessdalen en Norvège produiraient-ils l'équivalent d'étincelles créées par une batterie géologique naturelle ? C'est l'une des théories proposées dans le numéro de cette semaine du "New Scientist", dans lequel la journaliste Caroline Williams s’est entretenue avec quelques-uns des chercheurs qui étudient cette anomalie :
 
Elle déclare : « Parfois, les lumières sont aussi grosses que des voitures et peuvent flotter pendant deux heures et traverser la vallée à grande vitesse avant de soudainement disparaître. Il a été relaté des observations d’éclairs bleus et blancs se déplaçant furtivement ainsi que des observations diurnes ressemblantes à des objets métalliques dans le ciel. »

Phénomène lumineux perpétué en 2007


Les chercheurs et étudiants en science du Collège universitaire d’Ostfold ont décidé d'étudier le phénomène en utilisant un équipement de surveillance de l'Observatoire d’Hessdalen et ont pu obtenir les premières images de ces fameuses lumières au bout de la quatrième nuit, grâce notamment à la mise en place de l'équipement.
 
Une vidéo sur YouTube (voir ci - dessous) montre un documentaire produit par le cinéaste primé norvégien Terje Toftenes, intitulé The Day Before Disclosure . Il comprend des séquences (48,35 à 51: 37) du phénomène de la lumière Hessdalen capturé par des scientifiques de l'University College Ostfold.