Des policiers britanniques observent un ovni près de l’Émetteur d'Emley Moor


Les raisons pour lesquelles nous avons décidé de publier ce cas sont précises.

Tout d’abord, l’enquêteur est un ancien de la police britannique. Ensuite, un rapport officiel met en évidence le témoignage de plusieurs autres policiers en tant que témoins d’un même ovni immobile durant plusieurs minutes.

D’autre part, nous notons que le lieu de l’observation peut être considéré comme étant sensible et que cet émetteur possède des caractéristiques peu communes.

Enfin, l’observation se déroule en 1986 où l’hypothèse du drone ou autre engin technologique pourrait difficilement être envisagée comme explication dans ce cas précis.


Examiner revient sur le cas de plusieurs officiers de police qui ont signalé un objet d’environ 200 pieds, depuis différents points de vue.
 
Un ancien détective britannique, Gary Heseltine, a publié un site Web en 2002 afin d’enregistrer les observations d’ovnis réalisées par des policiers.
 
On y relève à ce jour environ 500 cas documentés, impliquant plus de 1000 agents de police, remontant jusqu’à l’année 1901.
 
L'une des plus surprenantes observations a eu lieu près de l’Émetteur d'Emley Moor
 
Il s’agit un émetteur radiofréquence situé dans le secteur de bruyère d'Emley Moor, près du village d'Emley, non loin de Huddersfield dans le Yorkshire de l'Ouest en Angleterre. Le mât de transmission de la station de transmission est la structure autoportée la plus haute des îles Britanniques avec une hauteur de 330,4 m.
 
« Neuf personnes ont été témoins d’une « possible  observation d’ovni », selon un rapport officiel de la police du West Yorkshire, à proximité de l'émetteur.
 
Un officier a raconté comment il avait reçu une demande la part du "centre de contrôle" à 04h20 pour « confirmer ou infirmer » le survol de la zone par un ovni. Il "confirma" avoir « observé l’ovni pendant environ trois minutes. »
 
Il a écrit : « Je décrirai un objet mesurant environ 150-200 pieds de longueur, de forme cylindrique, pourvu d’un feu blanc à chaque extrémité, et qui ne clignotait pas. »
 
L’observation d’ovni, près de l'émetteur d'Emley Moor, par un agent de police date du 2 novembre 1986.


Selon le rapport, « L'objet n’avait pas de couleur particulière. Il n’était pas brillant et ne faisait aucun bruit. »
 
L'officier a raconté avoir vu l’ovni demeurer statique dans les airs.
 
Gary a déclaré : « Ce fut une excellente observation, vue par six à huit officiers de police, depuis cinq points de vue différents. Ils ont tous rapporté cet objet cylindrique de 200ft, immobile et situé à proximité de l’Émetteur d'Emley Moor ».

Une région ufologique
 
Plus de 500 passionnés d’ovnis en Grande-Bretagne vont déferler sur la ville de Holmfirth le week-end du 19 et 20 septembre. Holmfirth est situé à 30 minutes en voiture d'Emley.
 
La conférence est organisée par le détective à la retraite et l’ufologue Gary Heseltine, qui a déménagé à Holmfirth il y a quatre ans. L'invité spéciale de cette manifestation sera Stanton Friedman, ufologue professionnel qui habite à Fredericton, New Brunswick (Canada). Il est reconnu pour sa participation en tant qu'enquêteur civil dans l'affaire du crash de Roswell . Il a travaillé comme physicien nucléaire en R&D dans plusieurs grandes entreprises de calibre international.
 
Il faut savoir que Gary a travaillé dans la police des transports britannique pendant 24 ans jusqu'à sa retraite en 2013.

« J’ai été détective dans la Police durant de nombreuses années, avec pour objectif de faire tomber les coupables grâce à des enquêtes minutieuses » at il dit. « Les preuves que nous cherchions étaient un témoignage oral, des preuves documentaires à l'appui et des éléments physiques tels qu'une arme à feu ou un couteau dans le cas d’assassinat ».
 
« En me penchant sur les meilleurs cas d’observations d’ovnis dans le monde, je relève 5% qui défient toute explication rationnelle. Mais en enquêtant plus sérieusement je pourrai supprimer encore 2%. Ce qui nous laisse environ 3% de cas qui défient toute explication. »