Des hauts lieux parisiens survolés par des ovnis ?


MAJ le 04/03/2015

Des drones ont été aperçus volant près de la Tour Eiffel et des portes de Bagnolet, de Montreuil et de Vincennes.

Selon BFMTV, l'un des drones, qui a été repéré près de la porte de Vincennes, a été pris en chasse par la police. Il s'est finalement posé pour être récupéré par quatre hommes à bord d'une voiture noire. "La police serait à la recherche de ces suspects", selon la chaîne.

Depuis le 5 octobre, "60 survols de drones" ont été constatés au dessus de centrales nucléaires ou de la ville de Paris, avait explique le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve mardi en réponse à une question du député UMP Philippe Goujon.

MAJ le 26/02/2015

Des vols de drones ont de nouveau été aperçus à cinq reprises dans la nuit de mardi à mercredi entre 23h00 et 02h00 à Paris.

Ces drones, dont le nombre n’a pas été établi précisément, ont été repérés par des témoins et des policiers, notamment aux abords de la place de la Concorde, qui jouxte l’ambassade américaine.

Selon BFMTV, sur les images filmées, "on aperçoit juste des points lumineux".

Comme l'annonce
Le Parisien, trois journalistes d'Al-Jazeera ont été interpellés ce mercredi après-midi alors qu'ils faisaient voler un drone dans le bois de Boulogne à Paris. Ils ont été placés en garde à vue. 

« Aucun rapprochement n'est pour l'heure possible entre ces arrestations et les survols nocturnes » constatés au dessus de la capitale les nuits dernières.

Publié le 24/02/2015


« Paris survolé par des ovnis » est le titre choisi par la rédaction du journal "Libération" pour mettre en lumière les évènements troublants qui se sont déroulés au-dessus de la capitale française lors de la nuit du lundi 23 au mardi 24 février.
 
Plusieurs objets volants, identifiés comme des drones par les gendarmes et policiers témoins, ont survolé le ciel parisien.
 
Entre 23h50 et 00h03 « Des gendarmes en faction devant l’ambassade des États-Unis voient un drone survoler le bâtiment. Il se dirige ensuite vers le Champ de Mars et les Invalides », raconte une source judiciaire. Cela recommence deux heures plus tard, entre 1h50 et 2h04.
 
« Des policiers, cette fois, voient passer un drone sur la tour Eiffel. Il va ensuite avenue de Suffren, puis prend la direction d’Issy-les-Moulineaux », ajoute la même source.

 XAVIER FRANCOLON/SIPA

Entre 4h 50 et 5h 50, des policiers «auraient vu» des drones un peu partout dans Paris : tour Eiffel à nouveau, place de la Bastille, Palais de justice, tour Montparnasse, place Beauvau (ministère de l’Intérieur), rue du Faubourg-Saint-Honoré (à proximité de l’Élysée).
 
Un responsable policier déclare que « quatre vols de drones simultanés » ont été repérés, dont deux par des policiers. Les drones ont à nouveau disparu dans la nuit.
 
Le parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance pour « vol par aéronef en zone interdite », confiée à la gendarmerie des transports aériens (GTA).



Il est nécessaire de rester vigilant et de ne pas s’enflammer. Nous attendons plus d’informations dans les jours à venir au sujet de ces événements.

Si vous avez été témoin d'un phénomène aérien non identifié dans le ciel ce fameux soir, n'hésitez pas à témoigner !