Des dizaines de témoins rapportent des ovnis dans le Texas


Publié le 16/07/2014

Le Mutual UFO Network (MUFON) a formé une équipe d'enquêteurs après que 25 cas d’observations aient été signalés ce week-end, signalant à plusieurs endroits différents le même objet, selon STAR Team Manager Fletcher Gray.

                                                                     
Le MUFON étudie toutes les possibilités, y compris celle du météore. Tout ce que nous savons avec certitude, c'est que l'objet fut visible pendant environ 10 secondes dans la nuit du 12 juillet 2014 vers 21h10, durant environ cinq minutes.
 
L'objet qui s'est déplacé d'est en ouest à une vitesse élevée a été décrit comme une seule lumière, qui s’est divisée en deux feux, et aucun bruit n'a été entendu.


Plus de 25 rapports ont été publiés dans presque toutes les régions du Texas et la Louisiane. »
 
Le directeur de recherche Robert Powell a enquêté sur la théorie de la météorite.
 
« Il semble s’agir d’un grand météore allant du golfe du Mexique vers le sud de la Louisiane, puis brûlé juste au sud de la région de Dallas-Forth Worth, puis se brisant en deux morceaux …", a déclaré Powell.
 
Powell fait référence à un site Web de suivi de météore.


Il existerait des correspondances avec 20 rapports d’observations d’ovnis reçus ce jour-là.
 
Cassidy Nicholas, du MUFON, a produit une liste de 29 cas déposés avant le 14 juillet 2014.

L'enquête se poursuit.


Descriptions très brèves des observations :
 
8:30-21:00, affaire 57951, Round Rock, Williamson Co.
Observation de deux lumières puis disparition soudaine.
 
20h45, l'affaire 58011, Cypress, Harris Co.
Boule blanche/bleuâtre, vitesse extrême, en direction de l'ouest, divisé en deux.
 
20h50, l'affaire 57963, Prémont, Jim Wells Co.
Officier de police, constatation du taux élevé de la vitesse de l’ovni, ressemblance avec une fusée en forme de cylindre avec deux feux verts.
 
21:00, affaire 57950, Austin, Travis Co.
De l’Est vers l'Ouest, rapides, deux feux séparés "ont traversé l’horizon en quelques secondes! »
 
21:00, affaire 57986, Cherokee, San Saba Co.
Objet à grande vitesse ressemblant à Saturne.
 
21:00, affaire 57965, Mansfield, Tarrant Co.
Objet séparé en deux.
 
21:00, affaire 57957, Burleson, Johnson Co.
Deux lumières, dont une a disparu.
 
21:00, affaire 57985, Austin, Travis Co.
Lumière se déplaçant rapidement, à moins de 500 pieds. Séparation en deux lumières avant de disparaitre.
 
21h06, l'affaire 57958, Katy, Fort Bend Co.
Deux globes rougeoyants, rapides, pas de sons. Un objet vert et un autre blanc. SSE-NNE
 
21h07, l'affaire 57959, Austin, Travis Co.
De l’est vers l'ouest, lumière très brillante, 4-6 seconde pour traverser le ciel. Objet se divise en deux avant de disparaitre.
 
21h08, l'affaire 57942, Manor, Travis Co.
Lumière furtive se divisant en deux.
 
21h10, l'affaire 57984, Mansfield, Anderson Co.
Objet ovale se divisant en deux.
 
21h10, l'affaire 57962, Denton, Denton Co.
Deux feux de couleur verte. SE-SO
 
21h10, l'affaire 57939, Austin, Travis Co.
Lumière, divisée en deux, du nord-est vers Nord.
 
21h10, l'affaire 57955, Katy, Fort Bend Co.
Sphère, séparée en deux, a disparu.
 
21h10, l'affaire 57952, College Station, Brazos Co.
Disque, divisé en deux.
 
21h10, l'affaire 57946, Nocogdoches, Nocogdoches Co.
Moins de 100 pieds. Une lumière vive se dirigeant vers l'ouest. Distinction de deux extrémités, deux feux, forme cylindrique.
 
21h10, l'affaire 57964, Paris, Lamar Co.
Deux ovnis difficilement distinguables.
 
21h10, l'affaire 57943, Nocogdoches, Nocogdoches Co.
Déplacement de l’Est vers l'Ouest, deux feux solides, rapides.
 
21h10, l'affaire 57941, Georgetown, Williamson Co.
Deux lumières blanches solides, très rapides.
 
21h15, l'affaire 57949, Austin, Travis Co.
Division de l’ovni en deux.
 
21h15, l'affaire 57940, Manvel, Brazoria Co.
Objet de couleur bleue orbe divisé en deux.
 
21h15, l'affaire 57948, Wimberry, Hays Co.
Lumière vive divisée en deux a disparu.
 
21h15, l'affaire 57945, Mesquite, Dallas Co.
Vert coloré orbe, divisé en deux.
 
21h15, l'affaire 57977, Printemps, Harris Co.
Rapide mouvement de sphère qui se sépare.
 
21h20, l'affaire 57980, Lago Vista, Travis, Co.
Lumière venant de l'Est (Lago Vista Ouest d'Austin). Déplacement rapide, deux feux, pas de son. Cylindre d'argent, observation de lumières vives des deux côtés.
 
21h25, l'affaire 57947, Thorndale, Milam Co.
Feux verts a disparu.
 
21h30, l'affaire 57944, Round Mountain, Blanco Co.
Objet divisé en deux a disparu.
 
22:00, affaire 57982, Houston, Montgomery Co.
Mouvement rapide vert orbe bleu, coupé en deux, a disparu.


Télécharger l'Application Android d'Ovnis-Direct

Restez Informés en temps réel !


Ces objets empruntent des trajectoires tout de même assez étranges et il devient de plus en plus évident que le phénomène ovni est aussi capable, comme pour la vague du 5 novembre 1990, de brouiller les observations en mimant les éléments environnants (rentrées atmosphériques, lanternes thaï, montgolfières,  lune, nuages, missiles, fusées, panneaux publicitaires,...) ainsi que nos technologies militaires (aéronefs en forme de triangle faisant référence à l'avion furtif par anticipation technologique durant la vague de la vallée de l'hudson river,...)

Les comportements non conventionnels de ces engins (trajectoires, vitesses, transformations…) leur confèrent une dimension "paranormale".

Lire ouvrages de Fabrice Bonvin à ce sujet ainsi que Jean Sider et Joel Mesnard qui évoque ces aspects lors de sa conférence à Lyon.

 
Parasitage des rentrées atmosphériques par les ovnis
 
18 novembre 1882 => Angleterre : cométe
18 juillet 1967 => fusée porteuse de Cosmos 169)
12 décembre 1987 => USA : fusée soviétique indéterminée
5 novembre 1990 => 3em étage de la fusée russe Proton
 
 
Comportements et évolution du modus opérandi des ovnis
 
En 1946, 47 et 49, on constate que 65% des observations d’ovnis se produisaient le jour (sur 5601 cas sélectionnés en France et d’autres pays dans le cadre du Projet Ouragan). Les témoignages ont diminué au fil du temps et nous vivons actuellement une période d’observation nocturne avec des manifestations beaucoup plus discrètes ainsi que des caractéristiques mimétiques de plus en plus prononcées (imitation de lanternes thaï).
 
De septembre 1954 au début des années 1980, on observait des objets de types métalliques avec notamment de nombreux cas d’atterrissages au sol alors qu’aujourd’hui il n’en n’existe quasiment plus.

Le phénoméne ovni semble souhaité resté discret et les apparitions semblent


Par exemple en France, on note trois vagues d’observations d’ovnis en France :
 
Automne 1954 durant deux à trois mois
Milieu des années 1970 avec un pic en 1974
Soirée du 5 novembre 1990 qui dura quelques minutes (France, Suisse, Sud de l’Allemagne et Pologne)
31 Mars 1993 pendant la première quinzaine d’août 1998 (en particulier le 10 août)

Le phénomène ovni se comporte discrètement et ses apparitions parfaitement contrôlées. Le rapport avec la conscience humaine est évident ainsi que les lieux de manifestations et parfois même les témoins. Il ne semble pas avoir le droit d’ingérence sur notre planté, qu’il s’agisse d’extraterrestres, de visiteurs temporels… .


Arthur Constance chercheur canadien publie un article où il révèle avoir fait plusieurs constats.

Jean Sider dans son ouvrage "La grande mystification" :

Nous possédons suffisamment d'observation depuis 1946 sans compter celles des siècles passés pour prouver la réalité non terrestre des ovnis.
 
- Les ovnis surgissent ou émergent sous diverses apparences et dimensions et ils peuvent changer de forme de taille de couleurs et de vitesse pendant qu'ils sont observés.
 
- Dans le même temps, ils peuvent être vus, mais pas photographiés ou être saisis sur pellicule sans pour autant avoir été aperçus.
 
- Ils peuvent se matérialiser et se dématérialiser pendant une observation.
 
- Une forme d'intelligence étrangère à notre monde peut les contrôler et les créatures autres que les êtres humains peuvent parfois les occuper.
 
-Ceux qui contrôlent les ovnis ont effectué des tentatives pour communiquer, mais je n'irai pas jusqu'à prétendre qu'elles ont été positives ou négatives.
 
 « Nous interprétons le Kosmos en terme de notre propre existence tridimensionnelle. Pour expliquer le Kosmos ou en totalité nous ne le faisons qu'on terme de nos habitudes humaines, de nos connaissances humaines, de nos faits humains, avec nos tendances à rejeter toujours les suggestions, expériences et donnes qui paraissent incohérentes avec les faits qui s'ajustent à votre propre champ limité d'observation.