Découverte de Kepler-186F, la première exoplanète habitable de même taille que la Terre


Publié le 17/04/2014



Le jeudi 17 avril 2014, LA NASA a annoncé la découverte de Kepler-186F, une exoplanète avec la plus grande probabilité de contenir la vie.

Une équipe de chercheurs a publié les résultats liés à la découverte de Kepler-186F dans la revue Sciences . L'équipe a identifié la planète en utilisant les données recueillies par Kepler, le télescope spatial de LA NASA.

"C'est la première exoplanète de la taille de la Terre trouvée dans la zone habitable d'une autre étoile", déclare Elisa Quintana, astronome du SETI Institute au centre de recherche Ames de la Nasa, qui a impulsé cette recherche. 

"Ce qui rend cette découverte particulièrement intéressante c'est le fait que cette planète baptisée Kepler-186f est de taille terrestre en orbite autour d'une étoile dite naine, plus petite et moins chaude que le soleil, dans la zone tempérée où l'eau peut être liquide", précise-t-elle.

Comparaison des planètes de notre système solaire interne à celles de Kepler-186.
(Crédit: NASA Ames / SETI Institute / JPL-Caltech)


Cette découverte accroit la probabilité de découvrir des planètes soeurs de la Terre dans notre galaxie, la Voie Lactée, estiment ces scientifiques dirigés par une astronome de la Nasa et dont les travaux sont publiés dans une revue américaine.


Pour Fred Adams, professeur de physique et d'astronomie à l'Université du Michigan, "il s'agit d'un pas important dans la quête pour découvrir une exoplanète identique à la Terre".

Bien que certaines planètes déjà découvertes résident dans des zones habitables de leurs étoiles, ces planètes sont tout au moins quarante pour cent plus grande que la Terre.

Cette dernière découverte est scientifiquement inédite dans la mesure où ils ont trouvé une planète rocheuse, de la même taille que la Terre et avec potentiellement de l'eau liquide existant à la surface.

Du fait que l'eau soit un ingrédient nécessaire à la vie telle que nous la connaissons, les astrobiologistes sont excités à l’idée de potentiellement découvrir une vie sur Kepler-186F.

Avec une taille similaire à la Terre, cette exoplanète, située à environ cinq cents années-lumière, pourrait posséder une surface rocheuse identique à la Terre et peut-être même une atmosphère similaire.

Source : LA NASA


A noter que Le projet « Platon » de l'Agence spatiale européenne verra un gigantesque observatoire lancé dans l'espace à la recherche de planètes semblables à la Terre, et dans des zones habitables qui pourraient soutenir la vie.

 
La mission a été décrite comme «vraiment impressionnante» par le ministre anglais des Sciences David Willetts qui, cette semaine, a engagé 25 millions de livres sur le projet.
 
Les "observatoires spatiaux ont démontré que des planètes rocheuses semblables à la Terre existaient ailleurs dans la galaxie", a déclaré M. Willetts.
 
« Platon est une mission dont l’objectif est de trouver et analyser ces planètes, en particulier évaluer leur potentiel d’accueil de la vie extra-terrestre. »

Le lancement de ce télescope de l'Agence spatiale européenne est prévu pour 2024.
Comme le Coventry Telegraph l’explique, fonctionnant comme l'œil d'un insecte, l'observatoire aura, grâce à Platon, un champ de vue de 20 fois supérieures à celui du télescope Kepler sachant que celui-ci a déjà découvert 4000 candidats et confirmé l’existence de planètes extrasolaires.

De grandes découvertes seront donc à venir !