Découverte de huit mondes exotiques potentiellement habitables

Publié le 07/01/2015

Le télescope spatial de la NASA, Kepler, a atteint un point important dans sa recherche des exoplanètes, le mardi 6 janvier 2015. 

Il a été annoncé, lors de la réunion annuelle de l' "American Astronomical Society" à Seattle que Kepler avait identifié plus de 1000 exoplanétes et plus de 4000 candidats. 

Kepler a entamé sa mission planétaire en 2009. Et, bien que la mission initiale ait pris fin à la mi-2013, suite à des incidents techniques, les scientifiques analysent toujours les données recueillies.



Les scientifiques de la "Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics" qui ont analysé les données de Kepler ont récemment découvert huit planètes potentiellement habitables.
 
"The Telegraph" souligne que parmi ces huit planètes potentiellement habitables, les deux qui possèdent des caractéristiques se rapprochant le plus de la terre, Kepler-438b et Kepler-442b, orbitent autour d'étoiles naines rouges qui sont plus petites et plus froides que le Soleil.
(Crédit: NASA)

L’un des co-auteurs de l'étude, le Dr David Kipping, explique prudemment : "Nous ne savons pas avec certitude si des planètes de notre échantillon sont vraiment habitables. Tout ce que nous pouvons dire, ce est qu'elles sont des candidates prometteuses ".
 
Les recherches autour de cette découverte seront publiées dans la revue "Astrophysical Journal".
(Crédit: NASA Ames / W Stenzel)