De nouveaux témoins dans le Leicestershire


Publié le 18/03/2015

Un agent d’entretien du service public, un officier de patrouille et un promeneur ont semble-t-il tous été témoins du même phénomène  aérien non identifié. Ils ont témoigné suite à un appel à témoin lancé par le réseau d’enquêteurs ufologiques du Leicestershire (Lufoin).


Tout d’abord, une femme du Leicestershire, en Angleterre, s’est réveillé le 3 février et découvert deux ovnis en train de planer au-dessus de sa maison d’Earl Shilton.
 
Elle est sortie du lit vers environ 04h50 du matin pour tenter de rechercher une explication quant à la provenance des bruits étranges. Elle ne découvrit rien d’intrigant puis retourna à son lit.
 
Ce n’est qu’ensuite qu’elle remarqua deux lumières à travers la fenêtre. Elles semblaient flotter dans le ciel, à proximité de Barwell.
 
Elle réussit à enregistrer vingt secondes de vidéo. On y voit deux ovnis qu’elle décrit comme des "sphères exotiques" ajoutant que « les lumières semblaient fusionnées les unes avec les autres ».
 
L'observation est toujours à l'étude par le réseau d’enquêteurs ufologiques du Leicestershire (Lufoin).
 
« Nous n’avons pas la moindre idée de l’origine de ce phénomène », dit le chercheur Joanne Kavanagh.
 
« Nous essayons d'exclure la thèse de l’avion et savons aussi que cela n’a rien à voir avec un hélicoptère de la police. » Il ne s’agirait pas non plus des ambulanciers de l’air.
 
« Un grand nombre d'incidents peuvent être liés à des lanternes ou des drones chinois, mais je ne crois pas qu’ils puissent se déplacer de cette manière ».

Un homme qui promenait son chien vers 5 heures a vu deux grandes sphères lumineuses en train de traverser le ciel.
 
Il raconta que les sphères étaient totalement silencieuses et mesurait environ 1000 pieds.
 
L’observation dura environ une minute et les objets se dirigeaient en direction de Nuneaton.
 
Selon le promeneur, les images capturées par le premier témoin ressemblaient beaucoup à ce qu’il avait vu, bien qu’il avoue ne pas croire aux ovnis.



Le technicien qui effectuait une intervention sur l'A47 a déclaré avoir observé les objets en mouvement.
 
Il raconta qu’aucun bruit n’était émis par ces ovnis.
 
Selon le dernier témoin, l’officier de police qui n’était pas en service soir a expliqué que les objets ne ressemblaient pas à un avion.
 
Il raconta les avoir vus pendant environ une minute alors qu’ils survolaient en silence sur la zone Barwell.
 
Joanne a dit : « Nous ne sommes pas certains de la nature de ce qui a été aperçu par plusieurs témoins bien que cela soit très mystérieux… Nous souhaitons vraiment que d'autres témoins se présentent à nous afin que nous puissions recueillir plus de preuves. »