Crash et Révélations sur les ovnis aux Pays de Galles ?


Publié le 20/10/2014


Un rapport sur des « lumières vives vues dans le ciel de Llandudno » (ville et communauté du nord du pays de Galles, située dans le county borough du Conwy, au bord de la mer), ainsi qu’une explosion entendue en provenance du ciel de la ville de Rhuddlan (comté de Denbighshire, au pays de Galles, situé au sud de la ville côtière de Rhyl) ou encore un grand objet noir aperçu au-dessus de Rhyl, ont fait partie des cas d’ovnis  signalés au ministère de la Défense anglais.
 
La plus célèbre affaire d’ovni du pays se serait déroulée dans le nord du Pays de Galles, dans la montagne Berwyn, connue pour être un haut lieu d’observation d’ovnis avant le supposé crash. Il se serait produit le 23 janvier 1974, lorsque les habitants des petites villes du nord du Pays de Galles (Llandrillo et Llanderfel) entendirent, vers 20h32, un gigantesque bang, accompagné de ce qui semblait d’apparenter à un tremblement de terre et des observations de lumières brillantes dans le ciel.
 
De nombreux témoins téléphonèrent à la police afin de signaler ces étranges événements. Les tremblements se font sentir dans toute la région allant de Wrexham, Cheshire, Wirral, Liverpool et même l'île de Man.

Les montagnes de Berwyn se trouvent dans la région du nord du Pays de Galles de Grande-Bretagne, une région peu peuplée à environ 30 miles de la principale ville de Wrexham et la frontière anglaise.




Un des témoins, Elfed Roberts, qui était sergent de police au moment de l'incident, avaient conduit rapidement vers Bala moments après le tremblement de terre, croyant que le barrage local avait cédé. En arrivant à Bala, Roberts, rapporta ses impressions à la station de police locale avant de se diriger vers Llandrillo avec l'inspecteur Glyn Evans. Ils virent une lumière brillante au sud vers Cader Berwyn pendant quelques secondes.

Le « Liverpool Daily Post » du 25 janvier 1974 a indiqué que l'officier en charge au QG de l'incident de la police à Colwyn Bay ... .. « avait effectuer toutes les vérifications possibles auprès de la RAF Valley [Anglesey] et le centre de contrôle du trafic aérien à Preston…". Il aurait traité l’incident « comme si un avion s'était écrasé ».

L’hypothèse d’une vieille bombe en date de la Seconde Guerre mondiale avait même été évoquée à l’époque.

Il a été jugé probable qu'un avion se soit écrasé ou qu’il s’agisse d’un impacte de météorite. En 1h, la police s’est déployée sur les montagnes de Berwyn et rejointe par une équipe de la Royale Air Force de la vallée d’Anglesey. Officiellement, rien n'aurait été découvert et toutes les recherches furent annulées à 14h le lendemain.
 
Des scientifiques ont indiqué que l'événement avait été généré par un tremblement de terre, combinée avec des observations de météores lumineux au-dessus du Pays de Galles et de l'Angleterre du Nord.
 
L’Institut des sciences géologiques (appelé aujourd’hui le British Geological Survey ) a expliqué qu'un séisme de magnitude 3,5 avait été ressenti à 20h38 ce soir-là sur une large zone du nord du Pays de Galle. L’ampleur du bang était telle qu’un cratère de météore aurait dû être assez grand pour être facilement visible.




1999 observations d'ovnis ont été signalées au ministère de la Défense entre 2000 et novembre 2009, date à laquelle le bureau des ovnis du ministère cessa son activité.
 
Nous vous rappelons les conclusions d’une étude diffusée à l’occasion des observations des lumières qui ont précédé le séisme de Napa, le 24 août 2014.
 
Le média KPIX 5 (CBS San Francisco) avait déclaré avoir reçu des rapports de ces étranges lumières, juste après le tremblement de terre. Des témoins avaient aussi rapporté leurs observations sur Twitter.
 
Friedemann Freund, scientifique du SETI, avait affirmé que ce type de témoignage était souvent rapporté après des tremblements de terre dans le monde entier.
 
Freund dit que les lumières étaient souvent soupçonnés d'être des ovnis ou des explosions de transformateurs. Toutefois, il estima qu’il s’agissait cette fois-ci de ce qu’on appelle des EQLS, abréviation de « feux de tremblement de terre. »
 
Freund effectua des recherches sur ce phénomène depuis 12 ans. Lui et son équipe ont étudié plus de 65 cas couvrant une période de plus de 400 ans.
 
Bien que Freund ait proposé une explication conventionnelle aux lumières observées après les tremblements de terre, la plupart des sismologues n’ont pas adhéré à sa théorie.



Le Washington Post a rapporté cette année une expérience menée par l'Université de Rutgers. Ils recréèrent en miniature les conditions d’un tremblement de terre avant de mettre en évidence  d’« énormes sauts de tension… » Leurs résultats accréditèrent la théorie de Freund.

Cependant, ils ont admis le fait que beaucoup d’expériences et de recherches restaient à être effectuer.
 
Selon le sismologue John Ebel du Boston College, des fulgurantes décharges électriques provoquant des sortes de lumières colorées dans le ciel pouraient se produire dans le ciel.
 
Il s’agirait d’un phénomène appelé "triboluminescence", c’est-à-dire que l'énergie serait libérée sous forme de lumière, à travers la rupture forcée des liaisons chimiques, comme lorsqu’un solide est broyé, ou frotté.
 
« Nous savons que l'électricité, entre autres choses, aide des matériaux de tenir ensemble », a déclaré Ebel. « Lorsque vous rompez ceci, vous modifiez les propriétés électriques du système, et cela peut provoquer une cascade. », expliqua Ebel.



Pour en revenir au supposé crash de Berwyn, il a aussi été allégué qu'un ovni s'était écrasé, et que des êtres non humains avaient été découverts sur les lieux de l’impact. D’autre part, il a été rapporté que des habitants du village à proximité avaient reçu la visite de "Men in Black".
L'affirmation selon laquelle la zone avait été bouclée par des militaires a été démontrée par le chercheur Andy Roberts.
 
Ce type de théorie est évidemment à prendre avec beaucoup de précautions, en attendant des preuves probantes. Nous ne nous avancerons guère sur cette affaire sujette à caution.
 
De nombreuses rumeurs infondées ont circulé autour de ce lieu au point qu’il soit quasiment impossible de dissocier le vrai du faux.
 
Précisons qu’avant l'incident de Berwyn, le nord de l'Angleterre était en proie à un phénomène aérien surnommé "hélicoptère fantôme".
Ovnis-Direct
Powered by Conduit Mobile


Quelques récents exemples de témoignages d’ovnis :
 
Un témoin a prétendu avoir repéré « un phénomène aérien inhabituel » sur Wrexham, en octobre 2008.
 
Quelqu'un d'autre a rapporté avoir vu un « grand objet noir sur Rhyl » en février 2004.
 
Un agent de police de Rhuddlan témoigna d’« une grosse explosion avec une intense lumière blanche », en septembre 2000.
 
Un habitant de la ville de Tywyn déclara, en avril 2009, avoir vu « une grande lumière orange vive qui est devenue blanche avant de très rapidement disparaitre sans faire de bruit ».
 
Un grand vaisseau  aurait survolé la maison d’un habitant de Bristol en 2008, avant de s’envoler en direction de la ville.
 
En avril 2005, un témoin de Basildon a même avoué avoir vu un vaisseau spatial et des entités.


NotesWASHINGTONPOST ; DAILYPOST ; ABOVETOPSECRET ; MEETINGS
Traductions et Analyses par Ovnis-Direct