Contrôle mental et abductions


Le contrôle mental passe traditionnellement par la désinformation, la propagande et les mystifications de toutes sortes, et désormais aussi par l'ingestion forcée d'additifs chimiques perturbant le fonctionnement de nos organismes. La consommation de drogues psychiatriques est en constante augmentation, Richard Sauder résume très bien la situation : " Notre société se métamorphose en une sorte d'asile dont les patients doivent êtres médicalisés pour pouvoir fonctionner " normalement " en société ".
Les technologies électroniques fondées sur la propagation d'ondes électromagnétiques font partie du cocktail contemporain : réchauffeurs ionosphériques tel le système Haarp en Alaska, armes psychotoniques induisant des hallucinations visuelles et auditives ou des sautes d'humeur extrêmes. 
La technologie utilisée dans le cadre de programmes tels MK-Ultra permettrait-elle de faire croire à quelqu'un qu'il est victime d'un enlèvement extraterrestre ?
Cela créerait une diversion d'une certaine splendeur stratégique, dissimulant les expériences de contrôle mental développées par des militaires et des psychiatres pour le compte du conglomérat militaro-industriel, qui semble viser à terme l'éclosion d'une société totalitaire, un parfait contrôle social et politique.

Source :
Article extrait du Magazine "NEXUS" intitulé "OVNIS : l'aérospatiale française lève le voile" n°69 Juillet-Août 2010, page 41.