Chanson sur une rencontre avec un ovni dans le nouvel album du groupe Basement Jaxx


Publié le 27/06/2014


Un album publié cette semaine par le groupe Basement Jaxx (groupe de musique électronique britannique formé à Brixton, dans le sud de Londres en 1994) comprend une chanson sur les Aliens inspirés par une observation d’ovni réalisée par l'un des membres de la bande qui se trouvait à Londres au moment des faits.
 
Burton dit qu'il a vu un ovni depuis la fenêtre de son studio de King Cross, quartier du centre de Londres.

Il dit à « New Review Magazine », "(j'ai vu) quelque chose de brillant dans le ciel, ressemblant à la lumière se reflétant sur une voiture ... il ressemblait à une soucoupe volante, en fait."


Burton donna plus de détails sur son observation au Guardian l'an dernier : « C’était le milieu de l'après-midi en avril dernier. Je tenais une tasse de thé avec un autre des chanteurs et nous étions en train de discuter. C’est alors que j’aperçu à l'extérieur, par la fenêtre cet objet planant au-dessus de Londres. Cette chose ressemblait à une soucoupe volante. »



Il raconte avoir été immédiatement obsédé par les sujets relatifs aux théories du complot, aux ovnis et à la vie extraterrestre.
 
Burton a également mentionné son observation au cours d'une conférence à l'Université d'Oxford, et était heureux de constater que les étudiants se montraient « enthousiastes à l’évocation de ce sujet - alors que les gens de ma génération ont tendance à se mettre en colère lorsque je leur raconte que j'ai observé quelque chose que je ne comprenais pas. Cela met en évidence l'esprit fermé des gens, en général ».

Burton intitula sa nouvelle chanson consacrée aux Aliens : “We Are not Alone.” (Nous ne sommes pas seuls)
 
Le début commence ainsi : «Nous ne sommes pas seuls. Le ciel n'est pas la limite. Je vous aperçois là à me regarder, à m’offrir un peu de compagnies. C'est tellement agréable. C'est un confort. Recherche pour l'éternité, pour remplir cet espace vide en moi. C'est tellement agréable, nous sommes en contact. »

Ecoutez la musique ICI.

Sources : TheGuardian ; Nationalheadlines.co.uk