Bande annonce du film sur l’incident de Gracefield


Publié le 21/05/2014

Le « found-footage » semble être le style préféré des cinéastes de film mettant en évidence le phénomène ovni et les abductions.
 
Comme pour « Alien Abduction », le « found-footage » désigne la récupération d'extaits de pellicules dans le but de constituer un film.

Dans le cas de « The Gracefield Incident », le réalisateur met en évidence des fragments de récits tirés de faits réels, suggérant une certaine authenticité des images diffusées.

(Crédit: Matt Ratt Productions)


Ce style de cinéma crée l'illusion que ce qui est montré dans le film a été tourné par les personnages.

Résumé de « The Gracefield Incident »:

Le 16 août 2013, la Cour suprême a chargé la CIA de déclassifier des fichiers qui avaient été tenus secrets pour une durée de 75 ans. Les enregistrements visuels d'événements paranormaux documentés ont été libérés au public. L'incident suivant a eu lieu à Gracefield, au Québec.

 
L’ « Empire Magazine » décrit des détails supplémentaires de l'intrigue tirée de la bande-annonce du film, en déclarant que l’incident débute avec une chute d'une météorite/crash d'OVNI conduisant à diverses mésaventures dans les bois.
 
Les évènements sont capturés par un mystérieux personnage qui a perdu un œil et qui porte en substitution un faux œil avec des capacités d'enregistrement vidéo.

La question est ensuite de savoir comment la CIA (probablement) prend possession de cet appareil oculaire?
 
Il n'y a pas encore de détails sur la date de sortie du film. Mais Mathieu Ratthe publiera des MAJ sur Tweeter.
 
Avis aux ufonautes : les faits que l'on prête à cet incident ne sont supposés jamais s'être déroulés en réalité et inconnu de l’ufologie, à premiére vue.

Cependant, la fiction n'a-t-elle pas déja rattrapée la réalité ?

Source : Empireonline
Mathieu Ratthe Le Gracefield incident. (Crédit: Matt Ratt Productions)