Un B757-200 d'Air China percuté par un ovni

La face avant de l'avion B757-200 d'Air China a percuté juste après le décollage, à une altitude de 8000 mètres (soit 26248 pieds), un objet non identifié qui a carrément déformé le nez de l'avion.
Il s'agissait d'un vol interne entre Chengdu et Guangzhou.

MAJ publié le 11 juin 2013

Ce que nous apprend le Dailymail c'est qu'un grand bruit aurait retenti, dû au choc. Puis selon les rapports, le pilote aurait immédiatement contacté les contrôleurs aériens. L'hypothèse du volatile est totalement écartée. Une des théories de l'Herald Aviation met en avant la pression de l'air chauffée. Nick Pope a déclaré au Sun que l'examen du cône de nez devrait donner plus d'indications sur l'origine de l'impact.

Il ajouta que des cas comme celui-ci mettaient en évidence les problèmes de sécurité aérienne auxquels nous faisons face. Il y aurait selon lui des dizaines de rapports, en Angleterre, relatifs à ces accidents évités de justesse entre les ovnis et des avions commerciaux. Nick Pope déclara : « ce n'est qu'une question de temps avant qu'il y ait une catastrophe ». Personne n'a heureusement été blessé lors de ce mystérieux incident.
Source :
Dailymail
IFrame
IFrame
Publié le 07 juin 2013

À bord du vol CA4307 de Chengdou à destination de Canton, les pilotes ont entendu le bruit du choc sans apercevoir l'objet qu'ils ont heurté. Ne voulant pas prendre de risque, ils ont fait demi-tour pour se reposer à l'aéroport Shuangliu de Chengdu.

La compagnie nationale chinoise Air China n'a pas communiqué sur cet incident vu qu'elle n'est pas en mesure d'identifier l'objet qui a percuté son B757-200.
L'hypothèse d'une collision avec un oiseau est exclue étant donné qu'ils volent à cette altitude. Aucun d'eux ne pèse assez lourd pour enfoncer à ce point le nez de l'avion et aucune trace de sang ou de plume n'a été retrouvée sur le point d'impact.

Le mystère subsiste donc pour l'instant !!!

A noter que l'altitude maximum que peut atteindre le drone le plus sophistiqué est de 60 000 pieds. De ce fait, 'hypothèse du drone ne doit pas être écartée !