Audience publique en Argentine

Publié le 30/09/2013

Les spécialistes et chercheurs argentins sur les ovnis ont appelé à une audience publique qui s'est tenue le vendredi 20 septembre 2013 au conseil municipal de Rosario.
 
"Nous demandons la déclassification des dossiers relatifs aux ovnis en Argentine, comme cela a pu avoir lieu dans les autres pays de notre région tels que le Brésil, l'Uruguay, le Chili, l'Équateur, le Pérou… » a déclaré l'ufologue Silvia Simondini au média "Telam".
 
Les audiences publiques tenues dans la soirée dans la ville de Rosario ont été suivies, entre autres, par Roberto spécialistes Banchs, Elias Kolev et Luis Reinoso.
 
« Nous sommes complètement conscients que des organismes militaires ont participé à l’étude du phénomène ovni, et qu’il existe des dossiers classés depuis de nombreuses années ", a déclaré Simondini.
 
Une demande avait été adressée à l’époque à la secrétaire du président avec un dossier qui contenait plusieurs cas, sans réponse.
 
Carlos Ferguson a déclaré que « la réalité du phénomène est incontestable » en faisant référence au rapport Cometa réalisé en France en 1999, et commandé par le ministère français de la Défense.
 
Le Dr Roberto Banchs, auteur de « preuve du phénomène ovni » a déclaré que les premières études sur le sujet ont commencé aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale dans un climat social spécifique à l'après-guerre, avec des rêves de conquête spatiale et écrivains enclins à l'imagination.
 
Il ajoute que le premier phénomène d’apparition dans la région a eu lieu le 14 juillet 1947 à La Plata même si s’il existait probablement avant.