Atlantide

L'Atlantide, datant de 9000 avant J.C, est une île légendaire qui aurait été engloutie. 
Elle est mentionnée pour la première fois par Platon (philosophe Grec) il y a 2000 ans (350 avant JC). 

S'agit-il d'un mythe ou d'une légende ? 

C'est le seul écrivain de la Grèce antique qui a mentionné l'Atlantide. 
Elle aurait été réduite à néant par un cataclysme et disparu dans les flots en 24 heures. 
Beaucoup pense que les connaissances de l'Antiquité viennent de l'époque de l'Atlantide et que ses habitants se sont dispersés à travers le globe après le cataclysme. 

Ainsi serait peut être née les temples Maya du Mexique et les pyramides d'Egypte. Elles se ressemblent étonnamment. Leur origine est elle commune ? 

Ignace Donnely (politicien et écrivain du 19ém siècle) pense que l'Atlantide est la source même de notre civilisation. 
Elle est décrite, comme étant, autrefois, une ville étincelante croulant sous l'or et l'argent et dont le peuple très évolué avait cartographié le ciel et sillonné les mers. 
Platon situe l'Atlantide très loin des colonnes d'Hercules (détroit de Gibraltar) et au milieu de la mer. 
La légende parle d'une île gigantesque plus grande que la Libye et l'Asie réunies. Ainsi, des chercheurs se mirent à la recherche de cette cité engloutie. 
Cela a même attiré l'attention d'Hitler et des Nazis. 

Quels autres indices nous à laisser Platon ?

On sait à travers ses écrits qu'il s'agissait de sites disposés en cercles concentriques parsemés de terres et d'eaux. Elle était construite en pierres rouges, noires et blanches. Le peuple y sacrifié des taureaux et on y trouvait beaucoup d'éléphants. 

Le philosophe évoque aussi un système hydraulique très complexe. Aujourd'hui, on pense qu'il y a des sites susceptibles de ressembler à la description faite par Platon : l'île de Malte, Les Bahamas, Cuba, Goyavo (au Costa Rica) et l'île de Santorin.

MALTE

D'étranges ruines ont été découvertes près de la capitale Maltaise. Les temples y ont été construits vers 3600 avant JC, soit 10 siècles avant les grandes pyramides d'Egypte. 
D'après des études archéologiques, quand ces temples ont été construits, leurs architectes étaient les plus grands de leur époque. 
On trouva dans ces lieux des fragments d'autels avec des spirales gravées dans la pierre et des reliefs d'animaux ainsi que des cornes de taureaux (mentionnés par Platon). 
Cependant, pour ce qui est du grand nombre d'éléphants qu'aurait décrit Platon, il n'y en a aucune trace quoiqu'on trouve des fossiles d'éléphants sous terre. 
Comment auraient-t-il pu atterrir là bas ? 
On dit, qu'avant, l'île de Malte était réunie aux continents européen et africain, et qu'à travers les siècles les niveaux des mers ont augmenté et en ont fait une île. 
Si l'Atlantide devait se située sur l'île de Malte, elle ne devrait pas être sur la terre ferme, mais plutôt sous l'eau bien que l'on trouve quelques vestiges sous la mer. On sait aussi que 2500 ans avant J.C cette civilisation de Malte très développée disparut. 
On ne sait ni comment, ni pourquoi, même si des traces d'inondations ont été décelé ainsi que des traces d'os. 
Sur l'île de Malte, on peut dire en somme que ce qui se rapproche de l'Atlantide décrie par Platon est que l'on y pratiquait le culte du taureau. 
On remarqua aussi la trace d'éléphants et d'une inondation. Néanmoins ce qui nous pousse à penser qu'il ne s'agit pas de l'Atlantide est qu'il n'y a ni voix d'eau, ni pierres rouges, blanches et noires et que les temples ne sont vieux que de 5000 ans. Ce qui ne convainc pas les experts.


BAHAMAS

En 1968, un pilote remarqua un alignement sous terrain (Bimini) en survolant les Bahamas. Edgar Cayce (1877-1945 considéré comme le "prophète dormant" et l'un des "plus grand mystiques" d'Amérique, capable de fournir, par ses perceptions psychiques, des renseignements dans presque tous les domaines imaginables) avait prédit la réapparition de l'Atlantide dans cette zone du monde. Des recherches furent entreprises. 
On trouva sous l'eau des traces susceptibles de nous interroger sur l'origine des vestiges marins qui ont étaient découverts. L'homme, en est-il à l'origine ? 
Il y a aussi des gigantesques formations sous l'île d'Andros. On soupçonne qu'il s'agit d'un ancien port englouti sous les eaux.
Nous savons d'aprè Platon que les Atlantes étaient de grands navigateurs. Il reste cependant à prouver que les blocs de pierres et autres ne sont pas naturels, mais que l'homme les a lui même posés. 
On remarque tout de même certaines ressemblances entres ces structures et celles des Mayas. 
Du point de vue archéologique, on sait que les Bahamas date de 1000 avant J.C, et que l'Atlantide date de 9000 avant J.C. 
Donc, comment les Atlantes auraient pu exister dans cet endroit du monde?
A moins qu'une grande catastrophe ait eut lieu emportant avec elle toutes les traces permettant aux archéologues d'affirmer qu'il y aurait des preuves d'une vie antérieure à 1000 avant J.C. 
Selon des enquêteurs, une comète serait entrée dans l'atmosphère il y a 11000 ans et se serait morcelée en deux parties principales et débris. 
Les grands éléments sombrèrent dans l'Atlantique. Des grandes vagues se formèrent et engloutirent la terre. 
C'est ce qui se passa par exemple pour les Carolina Bays aux Sud Est des Etats-Unis. 
En résumé, dans ce site nous n'avons ni de traces de pierres rouges, noires et blanches, ni de preuves réelles de catastrophe, ni de canaux circulaires et pas de traces d'ouvrages humains. 
De plus, nous n'avons pas la moindre preuve qu'on y pratiquait le culte du taureau, ni d'éléphants, comme le soulignait Platon dans ses écrits.


CUBA

D'autres structures allant jusqu'à Cuba ont été découvertes lors de recherches marines qui n'avaient, à l'origine, rien avoir avec l'Atlantide.
On y découvrit, sous l'eau, à 600 mètres des vestiges et pierres taillées régulièrement et une certaines similitudes avec les anciennes villes Mayas. Peut- il s'agir de l'île engloutie ?
Une fable du Yucatan décrit les origines d'une tribu locale vivant dans une île à l'Est de Mexico et engloutie par un immense cataclysme. 
Il s'agissait, comme les Atlantes, d'une civilisation très avancée dans tous les domaines. Nous n'avons par contre aucune traces de roches rouges blanches et noirs, ni de canaux circulaires, ni la moindre preuves qu'on y pratiquait le culte du taureaux et qu'on y trouvait des éléphants.


LE COSTA RICA

Il s'agit d'un pays entouré d'eau et les vestiges indiquent qu'une civilisation très évoluée, et bien plus ancienne que les Égyptiens, vivait dans ce site (Goyavo), à 150 km de la navigation. 
On y a découvert des mégalithes et 500 sphères. Elles ont servi à enseigner aux gens les connaissances célestes. 
Les habitants avaient compris que la terre était ronde. Une des sphères est même pointée vers la pyramide de Guiseh, donc ils connaissaient l'existence de l'Egypte. 
La végétation tropicale est aussi luxuriante et les fruits et feuillages caducs, comme l'avait souligné Platon. Et on a la preuve à travers les œuvres qu'il s'agissait de grands bâtisseurs et d'ingénieurs. Des abris et observatoires ont été découverts ainsi que des traces de galeries sous terraines. 
Beaucoup d'éléments pourraient nous faire penser qu'il s'agirait bien de l'Atlantide, mais des zones d'ombres subsistent. Des pièces manquent au puzzle. Comme par exemple ces roches rouges, noires et blanches qu'on ne trouve pas, la preuves qu'on y pratiquait le culte du taureau, et les traces d'éléphants dont on n'a pas la moindre trace.


L'ÎLE DE SANTORIN ou THIRA

On y trouve aujourd'hui les vestiges d'une éruption volcanique sans précèdent en 170 avant JC. Cette île se trouve sur la route de navigation entre l'Egypte et la Grèce. 
Une légende Egyptienne parlait d'un peuple de la mer très évolué suscitant la crainte et le respect. 
Ils vivaient de l'autre coté des eaux. 
On trouva à Santorin des traces de cercles concentriques, des temples, maisons, rues, objets de valeurs, et un système d'irrigation sophistiqué. 
Un réseau de plomberie a été mis en évidence dans les murs ainsi qu'une utilisation complexe de l'eau avec un système d'aqueduc unique avant l'empire Romain. Même la plaine riche et fertile dont parlé Platon semblait se trouver dans ce site. Des preuves que tout le monde mangeait ensemble à l'aide de cuisines collectives ont été découvertes, comme l'avait mentionné Platon. 
Santorin est connu pour être l'une des villes les plus raffinées de l'Antiquité. 
En 1967, les archéologues ont mis a jour une citée antique enfoui profondément sous terre. Les experts pensent que l'île a été détruite par une immense irruption volcanique, soit une explosion 90 fois plus puissante que celle de Saint Hélène aux USA. Par exemple, à Saint Pierre en Martinique, le 8 Mai 1902, 29000 habitants sont morts à cause du volcan qui a en même temps englouti une partie des maisons. Il a due se passer pareil pour Santorin sauf que, comme il s'agit d'une île, elle a due être engloutie en partie. Il y a cependant une divergence entre les écrits de Platon et la constation des faits. 
Il nous dit que l'Atlantide aurait existé 9000 ans avant J.C, alors que Santorin date de 13 siècles avant Platon, soit 900 ans avant J.C. 
Le philosophe, se serait-il trompé d'un zéro ? 
On sait, néanmoins, qu'il y a bien les formes circulaires dont nous parlait le philosophe, le culte du taureaux y était bien pratiqué, ainsi que la présence des pierres noires, blanches et rouges. De plus, comme il le soulignait dans ses écrits, une grande partie de l'île avait sombré. 
Aucune trace d'éléphants n'a été cependant trouvé. Et Platon prétendait que l'Atlantide se situait au delà des colonnes d'hercules, alors que ce n'est guère le cas ici. Santorin se rapproche tout de même le plus de la description faite par Platon selon les chercheurs. 


Et les autres sites ? 

Qui nous dit que les Atlantes n'auraient pas eu des colonies dispersées à travers le monde? 
Ils semblaient en avoir le pouvoir. Après la grande catastrophe, ne se seraient-ils pas dispersés en exportant leur savoir? Ce qui expliquerait, sans doute, les similitudes entre les temples Maya et les pyramides d'Egypte, ou encore qu'une des sphère de Goyavo soit pointée vers la pyramide de Guiseh. 
Le mystère reste entier.

Google Ocean

Grâce à Google Ocean, certaines personnes pensent qu'une zone située à environ 1000 km des côtes ouest de l'Afrique serait l'Atlantide.

«C'est fascinant, a aussitôt lancé le Dr Charles Orser, du département d'archéologie de l'Université de New York et l'un des experts mondiaux sur l'Atlantide. Cela mérite notre attention.»

Selon Google, «Ce ne sont que des traces laissées par les sonars des bateaux qui cartographient les fonds marins. En revanche, c'est une formidable publicité pour notre nouveau produit.»