Mystérieux fragment d'OVNI en titane tombe en Sibérie

Publié le 24/03/2012

L'agence spatiale fédérale russe et la NASA ont déclaré que la mystérieuse structure en titane qui est tombé en Sibérie le 18 mars 2012 n'appartenait ni à un de leur satellite, ni à une fusée, ni à un vaisseau. L'agence russe a saisi l'objet et tente actuellement de déterminer son origine.

"Les mesures de radiations effectuées n'ont donné aucun résultat aussi bien autour qu'à l'intérieur de l'objet", déclare Yuri Bornyakov, à la tête du département de service des secours du district de Kuibyshevski cité par le Daily Mail.

De son côté, Roskosmos a indiqué : "l'objet découvert n'est pas lié à une technologie spatiale. Cette conclusion finale peut être faite après une étude détaillée de l'objet par des experts".

Des scientifiques sont convaincus que l'objet est d'origine terrestre : « Il n'y a aucun signe de brûlure caractéristique des objets qui entrent dans l'atmosphère terrestre depuis l'espace, constate un astronaute russe. On dirait plutôt le sommet d'un silo à grains ».

L'objet a été saisi par l'agence spatiale fédérale russe, qui tente de déterminer son origine.

A supposer qu'il ne s'agisse pas d'un montage des autorités russes, il est étonnant qu'ils aient souhaités médiatiser cette découverte et ainsi attirer l'attention des autres grandes puissances militaire.